#Shadow·Work 12 | Des processus initiatiques de mort et de renaissance

Au moment où j’écris ces lignes, nous sommes en décembre 2021. Venus vient de démarrer sa rétrogradation en Capricorne, elle est en ce moment conjointe à Pluton, elle ne va pas le quitter rapidement, une très grande partie de sa rétrogradation va se tenir en conjonction à Pluton. Elle se prépare à démarrer, avec sa conjonction inférieure au Soleil, un nouveau cycle qui va demander d’elle une mort pour donner lieu à une renaissance. Mercure est sur le point lui aussi de descendre aux enfers où il rencontrera lui aussi 3 fois Hadès, seigneur des royaumes souterrains et de tous les trésors qui s’y cachent, et où il aura aussi droit à une renaissance pour laquelle il lui faudra mourir à une partie de soi. L’axe nodal est en train de basculer dans une nouvelle paire de signes avec le NS en Scorpion, symbolisé par le phénix, archétype des processus de mort et de renaissance.

Nous sommes, comme tu auras pu le comprendre avec ce que je viens de t’expliquer, et comme je suis certaine que tu le ressens fort sans besoin de quelconques explications, en plein dans un processus de mort et de renaissance.

Alors j’ai eu envie de partager un moment avec toi au travers de ce message qui, sans aucun doute, résonnera fort avec ton cheminement. En cette année 2021 qui est sur le point de se terminer, dans d’autres années dans les temps passés de ton autobiographie, et dans des années à venir de ton histoire de vie. Car nous sommes concernés par des moments de transformation tout au long de notre vie. Cela fait partie de VIVRE. La vie est elle-même un processus de transformation.

Que tu sois en train d’écouter ceci en 2021, 2022 ou 2038, peu importe. Toute transformation implique un processus de mort et de renaissance. Et ce processus fait appel à un travail intérieur, ce qu’on appelle en métaphysique une ‘initiation’. Un processus initiatique qui nous permettra de révéler de la lumière, pas de la lumière volée à l’extérieur, de la lumière qui rayonnera de notre intérieur.

Discussion

11 commentaires